L’île où l’on fabrique les rêves

Le premier festival du livre jeunesse de Nouméa, L’île ô livres (Lol) se tiendra du 3 au 10 juin, un peu partout à Nouméa. L’occasion de rencontrer la quasi-totalité des auteurs « jeunesse » locaux, mais aussi des invités internationaux. Le programme, riche, permettra aux enfants de découvrir des livres bien sûr, mais aussi de participer à un large panel d’ateliers. Pour l’association Lire en Calédonie, à l’initiative de l’événement, cette première édition est attendue de longue date.

 

La Calédonie a beau être une terre de parole, cela ne l’empêche d’être aussi une terre d’accueil pour le livre. Le nombre d’auteurs jeunesse calédoniens présents est un signe qui ne trompe pas. Ils seront 19, soit la quasi-totalité des artistes du territoire voire la totalité, à participer à la première édition de ce festival. Le rendez-vous sera l’occasion de les rencontrer et de découvrir leur travail au travers d’ateliers d’écriture mais pas seulement.

Pour une première, on peut dire que l’association Lire en Calédonie, à l’initiative de l’événement, a mis les petits plats dans les grands. Aux quatre coins de Nouméa, de nombreux ateliers, rencontres, spectacles ou encore expositions seront organisés tout au long de la semaine, pour les plus jeunes (à partir de deux ans) comme les plus grands.

S’adresser aux futurs lecteurs  

Il faut dire que Lire en Calédonie réfléchit à ce festival depuis de nombreuses années comme en témoigne sa présidente, Juliette Maes, pour qui cet accouchement est, plus qu’une simple satisfaction, une véritable fierté après une si longue gestation. Comme l’a rappelé Juliette Maes, c’est tout naturellement vers la jeunesse que s’est tourné le festival parce que ce sont précisément les jeunes qui seront les lecteurs de demain. Un public avec lequel l’association a des précédents. En 2007, Lire en Calédonie avait publié et offert Toutoute, l’appel de Nouvelle-Calédonie aux enfants nés cette année-là. Pour l’association, il s’agissait de marquer le coup symboliquement en offrant un livre pour premier cadeau.

Outre les auteurs calédoniens, les festivaliers pourront découvrir quatre auteures et auteurs internationaux invités pour l’occasion ainsi que Solange Boulanger, une comédienne, musicienne et lectrice professionnelle. Afin de profiter du voyage, l’association est parvenue à tisser des liens avec l’Institut français du Japon par l’entremise de Marie-Jo Michel, la consule honoraire du Japon en Calédonie. Les artistes dont les œuvres sont traduites en japonais profiteront donc de leur « stop » pour participer à la fête de la littérature jeunesse.

La première de la fête du Livre pour la jeunesse

Mais c’est bien en Calédonie que sera servi le plat de résistance car le festival a l’ambition de devenir une référence pour le livre jeunesse. Une référence qui attirera les auteurs et éditeurs. Cette volonté de l’association a reçu un petit coup de pouce du ministère de la Culture et de la Communication au travers d’une labellisation du Centre national du livre pour sa fête du Livre pour la jeunesse dont la première édition nationale aura lieu du 17 au 31 juillet. Malgré le décalage dans les dates, le ministère a estimé que le festival Lol s’inscrivait dans le même cadre et Nouméa sera donc la première manifestation de cette nouvelle fête.

Mais le livre jeunesse, ce n’est pas seulement le livre à proprement parler. En lien étroit avec les équipes de la mairie de Nouméa, les organisateurs ont décliné le programme autour d’animations telles que Koi-Nobori, le poisson messager (le poisson volant japonais sur lequel on écrit de nombreux messages), 29 ateliers, 10 spectacles, 7 films, 5 expositions et 24 rencontres dédicaces, sans oublier un concours de doudou et un autre d’illustrations numériques. Autant dire qu’il y en aura pour tous les goûts, à la médiathèque de Rivière-Salée, au kiosque à musique de la place de Cocotiers, au musée de la Ville ainsi qu’au Centre d’art. Un festival à consommer sans aucune modération.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market