Les plages de Fukushima rouvertes

Pour la première fois depuis la catastrophe nucléaire de Fukushima, en 2011, plusieurs plages de la région ont pu de nouveau accueillir baigneurs et surfeurs. Sur ces zones, situées entre 30 et 60 km de la centrale, les contrôles de qualité de l’eau sont satisfaisants depuis plusieurs années, selon les autorités. Tepco, l’opérateur de la centrale, peine pourtant à endiguer les fuites d’eau radioactive dans le Pacifique. À l’époque de la catastrophe, des rapports avaient indiqué que la côte serait polluée pour au moins 40 ans.

©Mainichi 

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market