Les catas aux Oceania

Cinq équipages calédoniens de catamaran participeront du 15 au 26 août à Fidji aux Oceania.

Cela faisait bien longtemps que des catamarans calédoniens n’avaient pas participé à de grandes compétitions. Depuis deux ans, Gael Warter a repris les commandes et le groupe compétition du Catamaran club de Nouméa et, cette année, cinq équipages vont participer, à Fidji, aux Oceania. Les équipages sont composés de Luan Le Boudec/ Matyss Bouyer, Johanna Admas/Amélie Guillemaille, Apolline Jacquemin/Antoine Carissimo, Gaëlle Ravenel/Luc Enee et en n, Gaël Warter/Nicolas Baucher.

Un beau plateau

Les Calédoniens seront à Fidji du 15 au 26 août. Ils vont a ronter en régate cinq autres nations avec Fidji, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, les États-Unis et la France. « Cela va être un test pour nous. Nous ne connaissons pas exactement le niveau des autres équipages, nous allons bien voir au l des journées de régates. Tout dépendra des conditions météorologiques, mais nous visons le podium pour deux des nôtres », explique Gael Warter. Cette participation permettra aussi aux responsables de sélectionner l’équipage remplaçant pour les prochains Jeux du Pacifique, aux Samoa en 2019.

Les régates du week-end

Ce week-end la quatrième étape du Trophée Pepsi Max et la sixième étape du Challenge SRC, étaient organisées par le Catamaran club de Nouméa et la Société des régates calédoniennes. En catamaran, Jean Desola et Joris Ruynat remportent l’étape du Pepsi Max, suivis de près par l’équipage Warter/Baucher à seulement un point. Notons la belle progression de l’équipage Adams/ Guillemaille tout au long de cette régate, qui termine juste au pied du podium. En Optimist, Aurel Martin remporte la première place, suivi de Raphael Bouzigues et Maxence Kesteman. Dans le groupe des débutants, Numa Barriol-Gourand prend la première place, devant Zoe Sichere et de Jules Gautier.


J-7 pour la Aircalin Match Racing

Du 15 au 18 août prochain les meilleurs équipages calédoniens et de la région Paci que s’a ronteront en duel sur les plans d’eau autour de Nouméa.

L’événement a lieu tous les ans et c’est un rendez-vous international de haut niveau qui est propos à Nouméa. Rappelons que l’an passé, et pour la première fois en six ans, c’est l’équipage calédonien de Cyril Fortin, Kim Goetz et Felipe Minier qui avait remporté la coupe face à leurs adversaires australiens, néo-zélandais et calédoniens. « Cette année, nous attendons quatre équipes internationales qui comptent bien regagner ce trophée qui leur était jusque-là presque réservé ! », indique le Cercle nautique calédonien, organisateur de la manifestation.

Le match racing

Inspiré de la Coupe de l’America, le match racing est une forme particulière de régate. Il s’agit d’un duel, un a rontement à armes égales sur l’eau (bateaux exactement identiques), d’un équipage contre un autre équipage. Les bateaux qui vont être utilisés sont ceux de l’école du CNC, des Elliott 6 avec 3 ou 4 équipiers à bord. Cette année, les Australiens et les Néo-Zélandais viendront tenter de reprendre leur trophée aux Calédoniens. Les Cagous compteront dans leur rang Cyril Fortin (216e rang mondial et vainqueur 2017), Yann Rigal (417e rang mondial), Felipe Minier, Tugdual Piriou (208e rang mondial), Tom Picot (307e rang mondial), Robin Chantrelle, Elliott Quintin et Émilie Bouchet.

Le début des courses est programmé pour le mercredi 15 août à 10 h pour se terminer samedi vers 17 h. Les courses se feront par élimination des duels pour arriver le dernier jour à la grande nale, un bateau contre un.

C.S

 

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market