Le site de Tiébaghi évacué

La mine SLN de Tiébaghi (Koumac) a été bloquée la semaine dernière par le MGRK, Mouvement des groupes révolutionnaires kanak. 215 employés et 400 sous-traitants ont été touchés par la fermeture du site minier.

Vendredi, par ordonnance de référé du président du tribunal de première instance de Nouméa, la SLN a été autorisée à procéder à l’expulsion des manifestants. La demande de concours de la force publique a été adressée au haut-commissaire et validée, permettant l’intervention de la gendarmerie. Un dispositif de 60 gendarmes a été déployé et le blocage a pris fin dans la soirée. Un individu a été interpellé et placé en garde à vue.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market