DNC.NC

Le retour du Grand Prix Château Royal

Avec une nouvelle édition cette année de la Airwaves Nouméa Dream Cup, dernière manche du championnat du monde slalom de planche à voile, le traditionnel Grand Prix Château Royal retrouve ses droits. L’épreuve se déroulera les 18 et 19 novembre et permettra aux riders locaux de se frotter aux meilleurs mondiaux.

C omme il y a deux ans, en prémices de la Aiwaves Nouméa Dream Cup, l’ANG organise le Grand Prix Château Royal, inscrit au calendrier de la Pacific Windsurf Cup. Et une fois de plus, si Éole est au rendez-vous, le spectacle sera certainement grandiose.
La compétition, on a l’habitude, est positionnée juste avant la dernière manche de la Coupe du monde et permettra aux Calédoniens, qui n’ont pas été sélectionnés et qui ne bénéficient pas de la wild card (invitation) pour la Airwaves, d’affronter l’élite mondiale pro. De son côté, le plateau mondial, venu pour terminer le championnat, en profite pour renouer avec le plan d’eau de l’Anse-Vata et faire les derniers réglages.

Du beau monde sur l’eau

Pour cette nouvelle édition du Grand Prix Château Royal, une trentaine de compétiteurs : les meilleurs riders amateurs du Pacifique, tahitiens, néo-zélandais, japonais et australiens, sont attendus pour en découdre avec les Calédoniens et ceux du plateau pro de la Airwaves. Une soixantaine de concurrents avait participé à l’édition 2015 qui avait souri à l’actuel champion du monde en titre, le Français Antoine Albeau, suivi de Julien Quentel et Alexandre Cousin. Le Calédonien Nicolas Goyard avait pris la 4e place. Chez les filles, la jeune Calédonienne Lilou Granier avait remporté le Grand Prix devant Delphine Ripert et Tuesday-Lou Judd.

Tout le monde aura sa chance

Cette édition aura la particularité de se dérouler sur deux jours avec, le samedi, une longue distance et, le lendemain, un jour de slalom avec du windfoil en option. Le 20, un jour avant la Airwaves, l’ANG se garde un jour de réserve. L’ANG qui « se donne les moyens de satisfaire le plus grand nombre de passionnés avec 150 coureurs sur la LD et 64 en slalom ». Les coureurs pourront s’inscrire sur la course de leur choix ou aux deux. L’inscription comprenant le lycra et l’organisation couvrant les riders étrangers. Les inscriptions se feront jusqu’au 15 novembre.

Nous reviendrons dans nos prochaines éditions sur ce Grand Prix Château Royal 2017 et sur la Airwaves, l’une des grandes manifestations sportives internationales qui subsistent, les autres disparaissant faute de subventions.


La Airwaves se prépare

Si la Airwaves Nouméa Dream Cup n’avait pu avoir lieu l’année dernière, faute de partenaires financiers suffisants, l’ANG promet cette année du grand spectacle. Le monde de la glisse suivra depuis les deux hémisphères ce rendez- vous planétaire, qui sacre les champions du monde, hommes et femmes, en slalom.

La 3e édition de la Airwaves Nouméa Dream Cup se déroulera sur l’Anse-Vata du 21 au 26 novembre prochain. Des centaines de bénévoles donneront leur maximum pour que la manifestation se déroule au mieux.
L’ANG tient à préciser que cette année, des candidatures ont trouvé un écho jusqu’en Nouvelle-Zélande, comme Roscoe Smith qui s’est porté volontaire et dont l’ANG a fait écho sur sa page Facebook en lui posant quelques questions. Extraits…

Roscoe, peux-tu dire qui tu es ?

J’ai 56 ans. J’ai passé ma vie professionnelle dans l’industrie maritime. Actuellement, je travaille chez Survitec en tant que technicien de radeaux de sauvetage. J’ai commencé la planche à voile en 1979, je pratique aussi le SUP et le VTT quand le vent ne coopère pas. Depuis la saison dernière, je dirige le bateau départ pour les épreuves de slalom AWA (Auckland Windsurfing Association). J’adore être sur l’eau dans les petites embarcations. Je conduirais un bateau banane même s’il était fait de bananes !!!!

Qu’est-ce qui t’a décidé à faire partie de la Airwaves ?

En Nouvelle-Zélande, j’aime aider sur des événements de windsurf. Surtout les courses de slalom. Ce sera une opportunité incroyable de voir les meilleurs compétiteurs du monde naviguer dans des conditions idéales. J’ai aussi besoin d’un jour férié plus proche de l’équateur.

Es-tu déjà venu en Nouvelle-Calédonie et qu’attends-tu de ce déplacement ?
Je suis passé devant seulement, en bateau, en me rendant en Papouasie-Nouvelle- Guinée. J’ai trouvé les gens de Nouvelle-Calédonie que j’ai rencontrés super sympas. Je suis impatient de faire partie d’un événement mettant en vedette les meilleurs riders de la planète.

Enfin, avais-tu déjà entendu parler du spot de rêve de l’Anse-Vata ?

Bien sûr !! J’ai regardé la précédente Airwaves Nouméa Dream Cup en direct. L’Anse- Vata ressemble au paradis pour moi. Breeze on !!!

C.Sch/ANG.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market