Le FLNKS fait le point sur sa campagne

Le FLNKS a présenté son livret de campagne, validé à La Foa et destiné à circuler sur l’ensemble du territoire. Le document reprend les grandes lignes du projet d’indépendance et est voué à convaincre les citoyens à voter « oui ». Il doit répondre aux questions pratiques du quotidien (régimes sociaux, fonciers, éducation, etc.), expliquer le financement de l’indépendance ou encore l’exercice des compétences régaliennes. Il sera affiné au fil des mois par des groupes de travail. Une équipe de campagne a également été instituée. Dans le même temps, le FLNKS insiste sur l’importance de maintenir le dialogue avec l’État et la droite locale, en particulier au sein groupe de travail « Sur le chemin de l’avenir » (ex G10). Il sera par ailleurs vigilant sur toute tentative des non-indépendantistes à « revenir en arrière » sur les règles d’admission sur les listes électorales et souhaite discuter de ce qu’il se passera au cours de la prochaine mandature ou période post-référendum et données à des personnes de la même commune. Le Front a émis le souhait, par la voix de Charles Washetine (UNI), qu’à l’avenir « tout le monde joue le jeu » de l’Accord de Nouméa, sans remettre en cause le dialogue. Les guerres successives de leadership et autres blocages n’ont pas aidé, selon lui, à l’émergence d’une communauté de destin.

©C.M.DNC 

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market