Le FLNKS confirme sa stratégie

Le Front tenait ce samedi son congrès à Ko We Kara, l’occasion de confirmer la décision d’unir les forces en province Sud et de partir avec deux listes dans le Nord et dans les îles.

Pas de surprise lors du 37 congrès du FLNKS qui se tenait samedi à Nouméa. Si le but affirmé était avant tout de rassembler les sympathisants et militants des quatre composantes du Front, il était aussi de trouver un consensus pour gagner les élections de mai prochain tout en trouvant des idées pour lancer une nouvelle dynamique pour remporter le deuxième référendum.

Liste unitaire dans le Sud

Comme annoncé depuis quelques semaines, les représentants du FLNKS ont confirmé qu’une seule liste regroupant les quatre composantes serait présentée en province Sud. Reste encore à déterminer qui la conduira, car même si Roch Wamytan est pressenti, des désaccords semblent persister, selon nos confrères de NC La 1ère qui évoquent aussi le nom de Louis Mapou.

Le Nord et les Îles

Là non plus, pas de changement. Le congrès du FLNKS a confirmé ce qui avait été décidé en amont par les responsables des composantes. Deux listes seront présentées « pour ne pas déstabiliser les sympathisants et pour ratisser le plus large possible », avancent les leaders qui ont rappelé à leurs troupes qu’il s’agissait d’une « démarche unitaire parce qu’elle a été concertée. » L’Union nationale pour l’indépendance (Uni) et l’Union calédonienne (UC-FLNKS) feront donc liste à part dans le Nord et les Îles.

Concernant le Nord, Daniel Goa, pour l’UC, et Paul Néaoutyine, pour l’Uni, sont pressentis, alors qu’aux Îles, on devrait retrouver Charles Washetine et Jacques Lalié, respectivement en tête des listes de l’Uni et de l’UC. Les listes seront dévoilées prochainement et devraient aussi faire la part belle à un certain renouvellement.

C.S

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market