Le Chinois Huawei victime de la géopolitique

La croissance explosive de l’équipementier en télécoms chinois Huawei se heurte désormais à l’écueil géopolitique, certains acteurs occidentaux ou asiatiques refusant de le laisser s’installer dans leurs réseaux 5G. Après les États-Unis et l’Australie, la Nouvelle- Zélande vient ainsi de décider de se passer des outils de l’opérateur, officiellement pour incompatibilité technologique. Des pays européens se poseraient également des questions pour des raisons de sécurité nationale, avec des fournisseurs potentiellement soumis à des décisions d’un gouvernement étranger.
Huawei tente depuis plus d’un an de déminer le terrain, promettant la transparence et rappelant que l’entreprise appartient à 100 % à ses salariés, et non pas à l’État et son armée.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market