L’avenir en confiance rencontre les communautés

Quelque 300 personnes, issues des communautés mélanésienne, asiatique, indonésienne, polynésienne et européenne ont répondu à l’invitation des coutumiers Wallisiens et Futuniens, samedi matin, pour interroger les candidats de la liste loyaliste de L’avenir en confiance sur des sujets d’actualité.

Sonia Backes, Virginie Ruffenach, Isabelle Champmoreau, Thierry Santa, Gil Brial, Christopher Gygès, Philippe Blaise et Willy Gatuhau se sont prêtés au jeu des questions-réponses.
Dans la salle, beaucoup d’interrogations sur la vie chère, « l’empilement des taxes sous l’actuelle mandature » et le pouvoir d’achat « qui, au mieux stagne, sinon régresse » : logique, pour un public essentiellement composé de petits commerçants, d’artisans et de travailleurs indépendants.

Côté propositions, on retiendra la baisse des billets d’avion. « La Nouvelle-Calédonie est propriétaire d’une compagnie aérienne, Aircalin : il serait normal que les Calédoniens bénéficient de tarifs préférentiels pour les pays proches de la zone », indique Christopher Gygès. L’avenir en confiance s’engage à mettre en place un billet plafonné à 50 000 F pour l’Australie, la Nouvelle- Zélande et d’autres destinations du Paci que Sud : une formule qui pourrait aussi s’appliquer à Wallis-et-Futuna.
Le remplacement de l’instruction obligatoire des langues kanak par un module de « culture calédonienne » a également été proposé et plébiscité par la salle.

C.S

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market