L’armateur du Kea Trader a fait son choix

Après un processus de quatre mois, l’armateur du Kea Trader, Lomar Shipping, a fait son choix. C’est bien l’entreprise d’État chinoise Shanghai Salvage, déjà pressentie, qui a remporté le marché de démantèlement du porte-conteneurs échoué sur le récif Durand le 12 juillet 2017. La méthode de l’entreprise retenue consistera à renflouer les deux morceaux de l’épave avant de les placer sur des barges semi-submersibles.

Elles sont ensuite censées être envoyées en Chine pour être dépolluées et démantelées. Shanghai Salvage Company espère pouvoir se rendre sur les lieux d’ici 30 jours afin de prendre le relais de la société Ardent qui s’est occupée de la dépollution du navire jusqu’à présent.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market