La TGC votée à l’unanimité au Congrès

Les élus du Congrès viennent d’adopter à l’unanimité la réforme de la fiscalité indirecte et la mise en place de la TGC. Cette TVA calédonienne entrera en vigueur le 1er juillet 2018, après une « marche à blanc », c’est-à-dire une période rodage, à des taux marginaux, qui débutera, elle, au 1er janvier prochain.

Un « texte abouti et historique de nature à favoriser une relance économique dont notre pays a bien besoin », estime Philippe Michel pour Calédonie ensemble. « Enfin ! », ironise quelque peu Grégoire Bernut (Les Républicains), qui se souvient des atermoiements et des tentatives manquées pour réformer la fiscalité. « Avant les élections, certains nous promettaient l’apocalypse avec le passage à une fiscalité type TVA : nous avons sûrement eu raison trop tôt ! », complète sa chef de groupe, Sonia Backes. « Un outil budgétaire moderne et efficace pour le rétablissement des finances publiques », selon Gaël Yanno, qui déplore cependant « les méthodes brutales du gouvernement à un moment où l’économie a besoin de sérénité ». Ce vote introduit « un changement de logiciel dans notre fiscalité et ouvre des perspectives nouvelles dans la construction de notre pays », ajoute Louis Mapou (UNI). Mais « attention à bien accompagner les entreprises dans ce changement », tempère Jacques Lalié (UC-FLNKS et nationalistes).

L’unanimité du vote a aussi été acquise au bénéfice de très nombreux amendements qui, tantôt précisent un point obscur du texte, tantôt corrigent certains effets néfastes, comme le traitement fiscal initialement prévu à la hausse pour les services… Un vrai travail législatif en somme et le vœu des Républicains « d’inscrire au budget de la Nouvelle-Calédonie une ligne de crédits en faveur des chambres consulaires, pour aider les entreprises à passer le cap du changement de comptabilité. Au bout du compte, c’est ainsi que cette réforme passera bien ou pas », analyse Sonia Backes.

Reste qu’aujourd’hui à 15h58, la Nouvelle-Calédonie a rejoint la liste des 154 pays recensés par l’OCDE qui ont opté pour une forme de TVA.

M.Sp.

©M.D/DNC

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market