La France du Pacifique se rapproche

La Tribune. Ratification le 9 août dernier de la convention de coopération régionale entre les assemblées des trois collectivités françaises du Pacifique par Thierry Santa, président du Congrès de Nouvelle-Calédonie, Mikaele Kulimoetoke, président de l’assemblée territoriale de Wallis-et-Futuna et Marcel Tuihani, président de l’assemblée de la Polynésie française.

Concrètement cette signature permet des échanges accrus entre les trois assemblées délibérantes : échanges de données, jurisprudences, formation des personnels… Un tel rapprochement avait été esquissé dès 2010, sous la présidence d’Harold Martin puis formalisé par son successeur de l’époque Roch Wamytan.

Dans la foulée, les Conseils économiques, sociaux, culturel (pour la Polynésie) ou environnementaux des trois collectivités ont embrayés en signant également une convention de coopération.

« L’alliance de nos trois collectivités est un pari gagnant, gagnant pour chacune d’entre nous et pour l’État français », a reconnu le président Thierry Santa, selon lequel : « Nous avons tout à gagner à resserrer et optimiser nos liens pour peser chaque jour sur notre place dans le monde.  Notre diversité, culturelle, géographique, économique et historique est un atout de complémentarité sur lequel nous pouvons, et nous allons, miser pour l’avenir de nos territoires et de nos populations. »

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market