La carte seniors est arrivée

Adoptée n août par le Congrès et fruit du travail de Christopher Gygès en charge du secteur au gouvernement, la carte seniors a été mise en service officiellement lundi. Réservé aux plus de 60 ans, ce dispositif gratuit a pour objectif de leur redonner du pouvoir d’achat.

La carte séniors est opérationnelle depuis lundi. Ce dispositif pour les personnes de plus de 60 ans résidant en Nouvelle-Calédonie, gratuit et sans condition de ressources permet de bénéficier de nombreuses réductions et avantages chez 102 partenaires : transport-mobilité, commerces, loisirs (cinéma, théâtre…), stations-service, pièces détachées automobile, services de gamelles et de livraison, salle de sports, services publics, parapharmacie et bien-être… La liste complète peut être consultée sur le site seniors.nc.

Une démarche de « bien vieillir »

Par ailleurs, Christopher Gygès précise : « Il ne s’agissait pas non plus de recréer une énième carte de réduction, mais bien de centrer les offres vers les produits et services pour les seniors. Il est primordial de favoriser leur insertion sociale et citoyenne en leur permettant d’être et de rester actif. Cette carte doit devenir un véritable label traduisant l’engagement de notre société à s’inscrire dans une démarche de « bien vieillir » et de reconnaissance de nos aînés ! C’est le symbole d’une prise de conscience sur les problématiques sociétales des plus de 60 ans. »

Favoriser le pouvoir d’achat

Si à ce jour 3 000 personnes ont fait la demande, Christopher Gygès espère que les 35 000 seniors du pays ne tarderont pas à la demander. « C’est une très belle opération qui favorise le pouvoir d’achat, mais ce n’est que le début, a déclaré le membre du gouvernement en charge de la protection sociale. Il faut aller encore plus loin et nous réfléchissons à la mise en place d’un crédit d’impôt ou d’une carte de paiement spécifique pour les seniors. » Pour obtenir sa carte, il suffit de remplir un formulaire en ligne sur seniors.nc ou de s’adresser directement aux centres communaux d’action sociale, aux mairies quand il n’y a pas de CCAS, à l’Intersyndicale des retraités, l’association des retraités (ASNR) ou au GIP Handicap, dépendance et bien vieillir. À noter : les commerces et les établissements qui souhaitent devenir partenaires de l’opération peuvent également s’inscrire en ligne pour signer une convention.

C.S

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market