La brousse en fête

20 000 visiteurs sont attendus en fin de semaine sur l’hippodrome de Téné à l’occasion de la foire de Bourail, évènement phare du monde agricole et artisanal. Tour d’horizon de cette 42e édition.

Avec un (très) long week-end en perspective, la 42e Foire de Bourail s’annonce des plus joviale. Elle sera, durant trois jours, comme chaque année, le point de rencontre entre le monde rural et le reste de la Nouvelle- Calédonie. 700 à 800 exposants seront du rendez-vous, ainsi que 40 à 50 bénévoles. Malgré le contexte économique contraint, le monde de l’agriculture reste dynamique et aura à cœur de le démontrer lors de l’évènement. L’artisanat local, porté lui aussi par des femmes et des hommes passionnés, ne sera pas en reste. Pour la deuxième fois, la marque « Ardici », qui valorise les productions authentiques du terroir, sera présente. La foire est l’occasion de mettre en lumière tous ces métiers porteurs de l’économie calédonienne.

Le président de la Foire, Andrew Bone, a tenu, avec son bureau, à développer cette année les animations pour « mettre l’accent sur le côté fun et festif propre aux foires ». Il y aura donc, entre autres nouveautés, un espace « challenge » avec trois jeux, une épreuve de force, une épreuve de monter à l’échelle (instable) et le « Cool à pic » qui permet, si l’on atteint sa cible, de faire tomber les gens dans un grand bac d’eau. On trouvera aussi une mini-ferme à visée pédagogique qui devrait beaucoup plaire aux enfants, le retour des Miss après une année d’absence, et la pose de la première pierre du nouveau restaurant attendu depuis cinq ans. Il sera installé l’année prochaine près des tribunes (qui doivent aussi être refaites). L’ancien restaurant sera transformé en hall d’exposition.

Programme

Le vendredi sera réservé aux professionnels (mais ouvert à tous). C’est ce qu’on appelle communément la journée des éleveurs. On y trouve le plus grand rassemblement des races locales du Caillou. Les concours agricoles présenteront les plus beaux animaux, chevaux, génisses, taureaux, porcs, moutons, chèvres, chiens et volailles.

Il y aura aussi des enchères de carcasses et des affaires à réaliser pour les acheteurs de matériel agricole. Un espace professionnel dédié sera ouvert au Pavillon de l’agriculture. Différents organismes présenteront leurs actions et leurs missions. Les personnes recherchant du travail pourront participer à une séance de « job dating » entre 15 heures et 16 h 30. Il y aura par ailleurs des essais de tirs de tracteurs, des démonstrations diverses de construction de barrière, de bûcheronnage, de traite de vache laitière et de tir à l’arc. Le meilleur stand du hall artisanat sera aussi consacré le vendredi, et la soirée animée avec un spectacle équestre et l’élection des Miss, « Foire de Bourail » et « Bourail ».

Samedi, l’inauguration officielle de la Foire débutera à 9 heures avec l’accueil des personnalités par le président, suivi du défilé des animaux primés la veille. Des démonstrations sont programmées tout au long de la journée (tractorpulling, tonte de moutons, construction de barrière, jeux équestres, etc.). La fameuse « OCEF claquettes cup » est prévue entre 13 et 15 heures, et le grand rodéo entre 18 et 20 heures. Dimanche, la journée débutera avec un concours de bûcheronnage avant les courses de moto, les jeux équestres, l’OCEF claquettes Cup entre 11 h 30 et 13 h 30,et le grand rodéo, prévu entre 13 h 30 et 15 h 30.

Ne reste plus qu’à croiser les doigts pour la météo…

L’intégralité du programme est disponible sur le site internet de la Foire de Bourail :www.foiredebourail.com, ou sur la pageFacebook : Foire de Bourail.


Chiffres

Le budget de la foire de Bourail s’élève à 62 millions de francs. 8 millions sont consacrés aux installations, 8 autres à la sécurité, 8 aux animations, 9 millions sont reversés aux agriculteurs et aux artisans en prix, et 16 millions reviennent aux personnels. Le gouvernement et la province Sud contribuent à hauteur de 20 millions de francs, les partenaires et les sponsors, de 10. La location des stands rapporte 15 millions et les entrées payantes 8 millions.
En 2018, 150 à 200 millions de francs de matériel agricole avaient été vendus.


Records à battre

Les records de l’OCEF claquette cup n’ont pas été battus depuis 2015 pour les femmes et 2013 pour les hommes. Ils sont détenus par Sixtine de Charrette (34 mètres 70) et par Georges Poenade (60 mètres 10), disparu récemment. Un hommage lui sera rendu.


Le président des chambres d’agriculture en visite

Claude Cochonneau, président du réseau des Chambres d’agriculture de France, profite de sa visite en Nouvelle-Calédonie jusqu’au 18 août pour se rendre à la Foire de Bourail. Il rencontrera samedi les acteurs locaux au Pavillon de l’agriculture. Une délégation du monde agricole de Polynésie-Française, de Wallis-et-Futuna et de Fidji est également attendue.


Conférences

Le Pavillon de l’agriculture accueillera une série de conférences. Vendredi et samedi, de 14 heures à 15 heures, la CAMA, Caisse d’assurance mutuelles agricoles informera ses sociétaires sur les deux nouveaux contrats qui seront mis en place en 2020 en lieu et place des prestations actuelles. Vendredi, de 10 heures à 11 heures, l’association « Repair » traitera des infrastructures agroécologiques et, à 11 h 30, l’IFEL, Interprofession fruits et légumes, évoquera devant la presse son bilan et son programme d’action pour 2020. Enfin, samedi, à 14 heures, Biocalédonia présentera ses actions et missions.


Livret

Le réseau « Bienvenue à la ferme » sera positionné au pôle tourisme du Pavillon de l’agriculture. Il mettra à disposition son livret 2019, qui regroupe toutes les bonnes adresses.


La province Sud mise sur les fruits

Pour la 42e édition, le pavillon provincial sera placé sous le thème des fruits avec comme slogan « Les fruits d’ici tout simplement ». Des conférences seront données par la direction du développement rural et l’IAC (Institut agronomique néo-calédonien), et il y aura des démonstrations de greffage. Les agents de la direction de l’économie et de l’emploi et de la direction du développement rural se tiendront à la disposition des agriculteurs et des visiteurs pour répondre à toutes les questions relatives à la production fruitière.


INFOS PRATIQUES

Ouverture des stands à 8 heures, départ des navettes entre le parking visiteurs et le site de la foire à 7 heures 30.

Entrée adulte et enfant : 500 francs. Gratuit pour les enfants en rehausseur et les personnes porteuses de handicap sur présentation de la carte.

Tarif préférentiel et prévente sur le site

www.inlive.nc

Alcool et chiens rigoureusement interdits sur le champ de foire.

C.M.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market