Kombouaré, le retour

Antoine Kombouaré a retrouvé la pelouse de la Ligue 1 et surtout remporté son premier point (1-1) contre Montpellier ce week-end avec sa nouvelle équipe, Dijon. Le Calédonien, après avoir été limogé de Guingamp il y a deux mois, a déjà tenu deux conférences de presse.

Mis dehors par les dirigeants de Guingamp en novembre dernier, deux jours après une défaite de 5-0 à Nantes, le Calédonien n’aura pas attendu longtemps pour retrouver une place en Ligue 1. Début janvier, il a été appelé par le président de Dijon, Olivier Delcourt, pour succéder à Olivier Dall’Oglio, licencié. Antoine Kombouaré a été recruté avec un objectif fixé par les dirigeants : « maintenir Dijon et de décrocher la 17e place du championnat », précise le nouvel entraîneur du Dijon Football Côte-d’Or (DFCO), rajoutant : « On a besoin de gagner des matchs et pour cela, il faut redonner confiance aux joueurs. Dijon est une équipe qui joue bien, mais qui a aussi besoin d’encaisser moins de buts. C’est la base. »

Se mettre au travail

L’entraîneur arrive en cours de saison, ce qui n’est jamais une tâche facile pour un encadrant comme pour l’équipe. D’autant que Dijon a connu des derniers mois décevants qui ont entraîné le club dans la zone de relégation. Antoine Kombouaré doit rapidement relancer la machine, car les rencontres se poursuivent et n’attendent pas. Son premier objectif est de faire très rapidement le point sur le potentiel des joueurs et si besoin, renforcer la composition de l’équipe durant le mercato. Reste qu’auparavant, Antoine Kombouaré a joué son premier match sous les couleurs de Dijon ce week-end. Un match important face à Montpellier, actuellement quatrième de la Ligue 1. Et le nouvel arrivant s’en est plutôt bien sorti.

Un bon point à Montpellier

C’était un sacré test après seulement deux jours d’entraînement pour le nouvel entraîneur de Dijon. Antoine Kombouaré n’a pas eu franchement le temps de peaufiner ses schémas tactiques pour préparer la visite de Montpellier. Pour le compte de cette 20e journée, le Calédonien et son équipe ont pourtant rendu une copie encourageante et satisfaisante face aux Héraultais qui jouent le podium cette saison. Dijon a sauvé son match en a chant 1-1. Le partage des points n’est pas immérité au vu de la physionomie de la rencontre et constituera, à n’en pas douter, une bonne base de travail pour le nouveau coach dijonnais avant le déplacement à Bordeaux ce week-end. « On est beaucoup mieux par rapport au début de saison. On connaît les éléments pour faire des bons matchs, à nous de mettre en pratique maintenant », notait à chaud le buteur bourguignon, Saïd, sur l’antenne de beIN Sports. Et d’ajouter à propos de son nouvel entraîneur : « On sait que c’est un coach qui aime les soldats sur le terrain, je pense qu’aujourd’hui, on a su montrer de la détermination. Ça ne peut être qu’une bonne chose d’avoir Antoine Kombouaré avec nous. Il a de l’expérience et du caractère, ça nous servira forcément quand on sera mené au score. »

Pour Antoine Kombouaré : « C’est un bon point, car il a été obtenu face à une très bonne équipe, qui possède la deuxième meilleure défense de Ligue 1. On savait que ce serait compliqué et ça l’a été. Notamment en première période. Dommage pour le but que l’on se prend en deuxième période sur une erreur de concentration. On essaiera de jouer mieux la prochaine fois. »
Alors déjà un effet Kombouaré ? En tout cas, Dijon revient à un point seulement de la ligne de flottaison et de ses rivaux que sont Caen et Amiens.

C.S

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market