Hypermarchés de Païta et Ducos : les autorisations sont annulées

L a cour administrative d’appel de Paris a annulé les autorisations données par le gouvernement le 22 novembre 2016 aux projets d’hypermarchés situés à Païta et à Ducos suite à un recours déposé par le groupe Kenu In qui possède notamment des magasins de l’enseigne Carrefour. Pour les juges de la cour, la participation de Philippe Germain à ces autorisations pose problème. Les magistrats remettent en cause le fait qu’en 2008, celui qui est aujourd’hui le président du gouvernement était un des actionnaires des sociétés porteuses des projets.

Philippe Germain estime cette décision incompréhensible dans le sens où, en 2016, il s’était séparé de ses participations depuis près de dix années. Si les projets ne sont pas remis en question sur le fond, ils sont censés apporter davantage de concurrence dans le monde de la grande distribution, contrôlé à 80 % par les groupes Kenu In et Hayot (Géant-Casino), Philippe Germain n’aurait pas dû prendre part à leur autorisation. Afin qu’ils voient le jour, les dossiers des deux hypermarchés devront être examinés une nouvelle fois ce qui repoussera d’autant leur concrétisation.

M.D.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market