Hong Kong est paralysée

Après plusieurs mois de troubles, le bras de fer se durcit à Hong Kong entre la population et le gouvernement. Depuis lundi et l’appel à une grève générale, les zones urbaines sont paralysées, les transports sont à l’arrêt, des établissements barricadés et les affrontements s’intensifient entre les manifestants pro-démocratie et la police. Les Hongkongais réclament toujours la libération sans condition des personnes arrêtées jusqu’alors, l’abrogation d’un projet de loi d’extradition vers la Chine, le suffrage universel et la démission de la chef de l’exécutif Carrie Lam. Pékin a promis mardi la mort « par le feu » aux « criminels » qui défient depuis deux mois le régime communiste de Chine auquel ils ne veulent pas se soumettre.

©Afp 

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market