Deuxième édition du XTERRA, ce samedi, à Païta

L’Athlétic club de Païta, spécialiste reconnu de la longue distance sur le territoire et des courses hors stade, organise, ce samedi, le deuxième XTERRA Trail de Nouvelle-Calédonie. 900 coureurs sont attendus sur les quatre parcours. Les meilleurs s’aligneront sur un 22 km avec, parmi eux, une douzaine d’étrangers.

Dans la continuité des précédentes éditions du trail de Païta, sur le superbe site de la baie Maa, l’AC Païta a organisé pour la première fois l’année dernière l’épreuve légendaire du XTERRA trail de Nouvelle-Calédonie.
XTERRA triathlon et XTERRA trail sont deux noms mondialement connus, et pour ceux qui l’ignorent, donnés à des séries de compétitions de cross ou de triathlon hors route offrant le même profil en termes de difficultés de distance et d’organisation. Les caractéristiques de la série XTERRA s’étendent sur de nombreux pays et un circuit mondial est mis en place annuellement pour déterminer les meilleurs concurrents des régions participantes. Un championnat du monde XTERRA clôture la saison à Hawaï et celui ou celle qui remportera le XTERRA de Nouvelle-Calédonie se quali era automatiquement pour ce championnat du monde. C’est sous la forme d’un trail que la deuxième épreuve XTERRA de Nouvelle- Calédonie va se dérouler ce samedi.

Une douzaine d’étrangers dans la course

En inscrivant la Calédonie sur la scène des compétitions internationales XTERRA, l’objectif est, comme l’explique Nordine Benfoda, le président de l’AC Païta, « d’élever le niveau des athlètes locaux en faisant venir des étrangers de haut niveau et en même temps permettre à des Calédoniens de partir sur d’autres XTERRA ». Cette année, l’organisation table sur 900 participants et déjà une douzaine de coureurs étrangers sont arrivés. Parmi eux, on compte des Australiens, avec Caine Warburton et Emma Kraft, des Vanuatais, avec Eugénie Marceau ou Nezie Warsal, et des Néo-Zélandais comme James Kuegler. Tous sont venus pour gagner et a ronter les Calédoniens emmenés, entre autres, par Patrick Vernay.

Quatre parcours

Si le XTERRA Nouvelle-Calédonie propose, pour les meilleurs, une distance au format de la franchise, soit 22 km, l’organisation a prévu d’autres parcours, moins longs et pour tous les niveaux. Concernant le 22 km, 300 coureurs s’élanceront à 7 h 30 pour franchir un dénivelé cumulé positif de 950 mètres. Le parcours 2 attend, là aussi, 300 coureurs sur une distance de 10 km pour 300 mètres de dénivelé cumulé positif. Le parcours 3 propose 5 km pour 100 mètres de dénivelé et en n, pour les plus jeunes un Original Kids Trail est annoncé sur une distance d’un kilomètre. « Le but est de faire de ce XTERRA une épreuve internationale, mais également l’ouvrir aux familles, aux enfants. Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux », précise l’organisation. Le public est invité à se rendre au Rivland, à Païta, pour soutenir les coureurs.

C.S

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market