DNC.NC

Des arrêtés pour lancer les baux ruraux

Le gouvernement vient d‘adopter deux arrêtés permettant la mise en œuvre des baux ruraux. Le premier précise le contrat type de bail rural qui pourra être proposé et le second fixe les prix maximums et minimums qui encadreront ces baux. L’idée est de faire baisser le coût du foncier afin de rendre l’agriculture plus compétitive. Le prix maximum correspond aux prix actuellement observés pour la location de terres agricoles. Les prix seront différents selon le type de production, ainsi que la surface exploitée. La fourchette est large et va de 1 000 francs par hectare et par an pour un terrain nu en vue de faire de l’élevage et à 400 000 francs pour un terrain aménagé dans le cadre d’une production végétale pérenne.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market