Dernier coup de Germain !

On l’avait annoncé il y a peu dans nos colonnes. Voilà qui est fait : Philippe Germain vient d’adresser un courrier aux partenaires sociaux pour leur préciser ce qu’il souhaite faire pour redresser au plus vite les finances du Ruamm.

Dans cette saisine, il explique tout simplement qu’il faut que le gouvernement puisse avoir la possibilité de bénéficier d’une gestion commune de la trésorerie des branches et régimes de la Cafat. Qu’il puisse, en d’autres termes, avoir la possibilité de taper dans le compte des retraites pour redresser celui du Ruamm !

Il se dit également sur les réseaux sociaux que Philippe Germain veut augmenter les cotisations sociales pour les travailleurs indépendants.

Le président du gouvernement n’a pas aimé que de telles informations transpirent et parle de « désinformation dangereuse qui souligne l’irresponsabilité dont font preuve certains à des fins politiques ». Et pour enfoncer le clou, Philippe Germain indique sans sourciller « qu’il a publiquement pris position contre la hausse de la fiscalité » !

C’est plus que gonflé pour quelqu’un qui a « pondu », validé et adressé au Congrès un rapport d’orientation sur les pistes potentielles de réforme du système de santé et où figurent noir sur blanc une hausse de la TSS, de la CCS et une harmonisation de l’assiette de cotisations des travailleurs indépendants.

Alors le président du gouvernement avait-il finement ficelé toute cette affaire dès son discours de politique générale ou fait-il tout sans réfléchir, au dernier moment, sans sourciller, comme beaucoup le disent ? La deuxième option serait des plus inquiétantes, mais devrait enfin éveiller les soupçons des Calédoniens quant à la manière dont est menée la barque par Calédonie ensemble…

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market