DNC.NC

Déception pour les Cagous

Le monde du ballon rond n’était pas à la fête ces derniers jours. Après la sortie de Lössi en Champions League OFC, c’était au tour de l’AS Magenta. Les jaunes ont été sévèrement battus par Team Wellington et sortent par la petite porte des qualifications.

C’est des visages fermés que les représentants du football calédonien peuvent afficher. Après Lössi, qui n’a ramené qu’un petit point de sa campagne de la Champions League OFC, c’est Magenta qui a dû passer à la trappe lors de son 3e et dernier match. Comme l’indique la Fédération calédonienne de football : « C’est un net revers à encaisser pour la formation, sévèrement battue vendredi (5-1) » par les Kiwis de Team Wellington, ceux-là mêmes qui avait déjà sorti les Nouméens l’an passé en demi- finale.

À leur portée

De l’avis de tous et de l’encadrement, Team Wellington était pourtant cette année à la portée de Magenta. C’est ce que l’on pouvait imaginer, surtout après l’ouverture du score par les Nouméens sur un beau coup franc de Richard Sele, dès la dixième minute. Les joueurs, comme ils l’avaient annoncé, ont donc mis la pression sur les Néo-Zélandais dès le début du match, mais la grosse chaleur et la fatigue accumulée lors des rencontres précédentes de cette poule ont eu raison des Cagous. Les hommes d’Alain Moizan ont vite été pris de vitesse, perdant trop souvent le ballon et laissant le champ large aux Kiwis, sûrement plus soudés et plus déterminés. Il a tout de même fallu attendre la 37e minute pour voir Team Wellington égaliser.

La tête dans les épaules

Même si la pause fut l’occasion de redynamiser les troupes, la fatigue et sûrement le stress du risque de l’élimination ont pris le dessus chez les Cagous. Les Nouméens se sont fait balader « en offrant beaucoup trop d’espaces en seconde période ». Une deuxième période qui fut un festival de penalties et de buts pour finalement inscrire le score fâcheux et sans appel de 5-1. Magenta s’est donc fait sortir de la compétition et ne verra même pas les quarts de finale de ces qualifications océaniennes, car, dans la foulée, Marist FC, qui a battu Lupe Ole Soaga (3-1), accrochait aux points la seconde place de la poule.
Rendez-vous maintenant l’année prochaine pour retenter l’aventure des phases qualificative régionales pour le Mondial.

C.S

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market