Dans le Nord, Néaoutyine conforte légèrement son avance sur l’UC

La province reste indépendantiste sans véritable surprise. On notera, en revanche, une percée de la liste Agissons pour le Nord, tirée par Alcide Ponga. La liste du maire de Kouaoua proche de L’Avenir en confiance a décroché deux places à l’assemblée de province et deux sièges au Congrès. De manière générale, les grands équilibres entre indépendantistes et non- indépendantistes que l’on a pu observer lors du référendum ont été respectés.

Il y a des choses qui ne changent pas. Paul Néaoutyine en est une bonne illustration. Il est l’inamovible président de la province Nord depuis 1999. A l’époque, il avait même reçu le soutien de l’Union calédonienne. Les choses ont bien changé puisque les élections provinciales mettent désormais en exergue les rivalités entre les deux grandes mouvances indépendantistes : l’UC et l’Uni-Palika.

Les résultats de ces deux grandes listes montrent un certain statu quo, l’écart progresse très légèrement avec une différence d’à peine 700 voix en faveur de l’Uni en 2019, contre environ 600 en 2014.

Si les accords passés lors d’un des derniers congrès du FLNKS sont respectés, Paul Néaoutyine devrait retrouver son fauteuil de président de province. C’est ce qu’a laissé entendre plutôt clairement Daniel Goa au lendemain du scrutin. L’idée étant que la liste sortant en tête récupère la présidence sans que le second cherche à nouer des alliances. En dépit de leur rivalité, les deux formations ont parfaitement conscience de la nécessité de travailler ensemble.

Uni et UC conforte leur domination

Si l’Uni et l’UC conservent leur position dominante, c’est surtout derrière que les choses ont sensiblement évolué. En province Nord, comme dans le Sud, les électeurs ont déserté les rangs de Calédonie ensemble. En 2014, la liste avait réalisé un score de 10,9 % devant la liste tirée par des candidats, aujourd’hui proches de L’Avenir en confiance.

La liste Agissons pour le Nord, emmenée par Alcide Ponga, le maire de Kouaoua, arrive en tête avec 12,1 % des suffrages, siphonnant au passage les voix de Calédonie ensemble qui recueille 7,8 % des voix de la province Nord et disparaît donc de l’assemblée. Agissons pour le Nord parvient à placer deux candidats à l’assemblée, Alcide Ponga et sa suivante de liste, Pascale Chiara-Montagnat. Un résultat différent de celui de la province Sud où les voix de Calédonie ensemble n’ont pas bénéficié outre mesure à L’Avenir en confiance, mais ont été éclatées entre les petites listes et surtout l’Éveil océanien.

Confirmation des résultats du référendum

Du côté indépendantiste, le Mouvement néo- indépendantiste et souverainiste ne parvient pas non plus à percer, comme dans les deux autres provinces. Cette nouvelle tendance, qui propose un projet alternatif à celui du FLNKS, a recueilli 2,2 % des scrutins. Pour la tête de liste, Axelle Normandon, ancienne militante Calédonie ensemble, il ne s’agit toutefois que d’un début. La liste compte en effet être bien présente aux élections municipales prévues en début d’année 2020.

Pour le Parti travailliste, on peut en revanche parler de revers électoral. Après un score de 6,4 % en 2014, le partir de Louis Kotra Uregei n’enregistre que 3,3 % des voix. Un échec que Rock Doui, la tête de liste, attribue à l’appel au boycott de la consultation référendaire du 4 novembre 2018.

Si l’on regarde un peu plus dans le détail, les communes indépendantistes ont voté indépendantistes et les communes non indépendantistes ont voté non indépendantistes. Dans les grandes masses, la répartition des voix observées au référendum entre les deux tendances est respectée. L’UC et L’Uni font le plein de voix dans les communes de la côte Est alors qu’Agissons pour le Nord a mobilisé ses électeurs dans les communes de Kouaoua, Koumac et Pouembout et, dans une moindre mesure, dans celle Ouégoa, Koné et Poya Nord.

M.D. 

©capture d’écran Caledonia 


LES ÉLUS PROVINCIAUX DU NORD 

UNI

Paul NEAOUTYINE

Nadeige FAIVRE

Jean-Pierre DJAïWE

Valentine EURISOUKE

Joseph GOROMIDO

Nadia HEO

Jean CREUGNET

Patricia GOA

Victor TUTUGORO

Ivana BOUANOU

UC-FLNKS

Daniel GOA

Caroline MACHORO-REIGNIER

Pierre-Chanel TUTUGORO

Henriette TIDJINE-HMAE

Pascal SAWA

Maria WAKA

Gilbert TYUIENON

Magalie TINGAL

Hervé TEIN-TAOUVA

AGISSONS POUR LE NORD

Alcide PONGA

Pascale MONTAGNAT

Wilfrid Weiss

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market