DNC.NC

Conflit imminent en Corée ?

Le ton des États-Unis a radicalement changé ces 15 derniers jours envers la Corée du Nord. Donald Trump a montré qu’il était enclin à employer la force en envoyant un groupe aéronaval. Et au lendemain d’un gigantesque défilé militaire à Pyongyang, au cours duquel des missiles intercontinentaux pourraient avoir été présentés, et d’un nouvel essai d’un missile de longue portée (raté), le vice-président Mike Pence s’est rendu dans la zone démilitarisée (DMZ) à la frontière des deux Corées indiquant que « toutes les options étaient sur la table ». Après des années d’essais balistiques et nucléaires en violation de toutes les résolutions internationales, il s’agit pour eux de ramener Pyongyang et son chef Kim Jong- un à la raison.

De son côté, la Corée du Nord s’est déclarée prête à répondre par le nucléaire à toute attaque nucléaire qui la viserait, à « répondre à une guerre totale par une guerre totale »…

Selon les rumeurs, les familles de militaires et diplomates américains, ainsi que les personnels de l’ambassade des États-Unis auraient commencé à quitter Séoul, la capitale de la Corée du Sud. Tokyo envisagerait par ailleurs l’envoi de troupes pour une éventuelle évacuation de ses ressortissants.

 

©AFP

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market