Appel à la sérénité

À trois semaines du référendum, les choses se concrétisent en Nouvelle- Calédonie. Les cinq partis habilités s’affairent à préparer la campagne officielle qui débute ce lundi. Les spots de campagne sont en tournage, les panneaux sont installés et n’attendent plus que leurs affiches.

On s’affaire aussi du côté des mairies, les cartes électorales sont en cours d’envoi et les magistrats de la commission de contrôle seront bientôt sur le territoire. Avant que ne débute cette campagne officielle, les membres du Comité des sages ont tenu à appeler à la modération des propos et des attitudes, au respect des convictions de chacun. Ils n’ont pas manqué, en effet, de remarquer les dérives de ces dernières semaines à Ouégoa, sur la façade du Congrès, sur les bancs du comité directeur de l’Union calédonienne ou encore les manœuvres aux abords de certains sites miniers et hôteliers.

Ils ont demandé – à raison – à ce que les débats restent fidèles à la parole donnée il y a 30 ans, à la poignée de main entre Jean-Marie Tjibaou et Jacques Lafleur. « Les propos doivent être à la hauteur de ce qui doit être transmis aux jeunes générations ». Un sage conseil, globalement respecté jusqu’ici, qui devra demeurer une priorité jusqu’au 4 novembre.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market